Reflet à l’écran de deux programmeurs et d’une programmeuse travaillant à des lignes de code informatique.

Stratégie d’intervention du Grand Montréal

Portrait et priorités d’un vaste territoire doté d’une structure économique diversifiée et d’une grande diversité culturelle et linguistique

Portrait de la région

Territoire et population

18 MRC/TÉ dans cinq régions administratives : Montréal, Laval, Montérégie (10), Laurentides (4) et Lanaudière (2), incluant 5 MRC à faible potentiel économique. 142 municipalités. 4,37 M d’habitants (53 % de la population du QC). Trois bandes autochtones de la nation Mohawk : Kahnawake, Kanesatake et Akwesasne, et une grande population autochtone hors-réserve. Forte population anglophone et immigrante.

Économie

Cœur économique du QC avec 57 % du PIB. Structure économique diversifiée marquée depuis 30 ans par la tertiarisation. Regroupement d’importants secteurs d’emplois et d’innovation autour de neuf grappes industrielles (aérospatiale, aluminium, cinéma et télévision, services financiers, logistique et transport, mode, sciences de la vie, TIC, et technologies propres). 64 % des établissements exportateurs du Québec. Écosystème entrepreneurial et de startup riche et en croissance. Principal centre académique et de recherche du Québec, accueillant notamment treize institutions universitaires. 70 % des emplois créatifs de la province.

Atouts

Capacité et infrastructure d’innovation importante. Fort potentiel d’attractivité des entreprises et de la main d’œuvre. Proximité de marchés majeurs avec des infrastructures de transport abondantes (routières, aéroportuaires, ferroviaires et portuaires) et une intermodalité efficaces. Écosystème de startup dynamique et de nombreux incubateurs et accélérateurs performants. Forte diversité culturelle et linguistique.

Défis

Faible productivité des entreprises dans un contexte de concurrence internationale accrue. Incertitude économique mondiale, notamment au niveau du commerce. Pénuries de main-d’œuvre sectorielle. Intégration des immigrants et des autochtones au marché du travail. Multiplicité des intervenants et gouvernance locale complexe.


Priorités d'intervention 2021

  1. Les entreprises appuyées par DEC sont innovantes et en croissance
    • Accroître le soutien direct aux entreprises innovantes en prédémarrage et en démarrage visant des marchés prometteurs et issus de créneaux porteurs, notamment les sciences de la vie et les TIC.
    • Favoriser les projets de croissance d’entreprises innovantes qui s’engagent dans une démarche de numérisation ou de développement de nouveaux marchés internationaux, dans les secteurs porteurs où le Grand Montréal présente un avantage compétitif à l’échelle mondiale, comme l’aérospatiale ou les industries créatives.
    • Soutenir l’émergence et le développement de secteurs prometteurs pour lesquels la région présente des forces : intelligence artificielle, ville intelligente, réalité virtuelle et augmentée, et technologies propres, dont les véhicules électriques.
    • Continuer l’appui à certaines des grappes qui structurent l’écosystème économique régional de même qu’ aux organismes qui soutiennent l’entrepreneuriat et aident la création et le démarrage d’entreprises innovantes, incluant pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire.
    • Appuyer les entreprises démontrant une croissance accélérée.
  2. Les entreprises et les régions appuyées par DEC participent à une économie axée sur la croissance propre
    • Appuyer davantage le démarrage et la croissance des entreprises de technologies propres en soutenant, par exemple, des projets de démonstration des technologies (vitrines, prototypes, etc.), d’achat d’équipements ou de commercialisation à l’international.
    • Appuyer le transfert et l’adoption des technologies propres et les événements de calibre international qui en font la promotion et facilitent le maillage entre entreprises.
  3. Les collectivités du Québec bénéficient d’investissements stratégiques qui favorisent leur diversification économique et participent à une économie inclusive
    • Dans les cinq MRC à faible potentiel économique, appuyer les initiatives de développement et de diversification pilotées par les acteurs locaux et les projets de démarrage et de croissance d’entreprises locales et régionales permettant le maintien et l’augmentation des emplois et la diversification de la base économique.
    • Poursuivre l’appui aux organismes qui contribuent à l’attraction d’investissements et de touristes étrangers ainsi qu’au rayonnement international du Grand Montréal.
  4. Les peuples autochtones bénéficient des programmes de DEC et participent à la croissance économique du Québec
    • Accroître les liens avec les communautés autochtones afin d’en apprendre davantage sur leurs défis et besoins, de leur faire connaître les programmes de DEC et de les appuyer dans leur développement économique. Appuyer des projets provenant d’entreprises ou d’organismes autochtones qui contribuent développement économique des collectivités et au rayonnement du tourisme autochtone sur la scène internationale.

Contactez-nous

Restez à l'affût des conseils et services de DEC

En savoir plus sur DEC